Beramu Mag

Magazine de la Jeunesse Comorienne

Un Jeune = Emploi a obtenu le prix du meilleur film documentaire au festival La Pointe Noire.

Partager par amour

Ce samedi 1er septembre 2018, le film documentaire de la réalisatrice comorienne Laliat Abdou Tadjiri a obtenu le prix du meilleur film documentaire au Festival international du court métrage La Pointe Noire en République du Congo. 

Un court-métrage de 12 minutes qui porte un regard sur la situation des jeunes aux Comores depuis l’accession au pouvoir du président Azali Assoumani.

Une Reconnaissance de plusieurs années dur labeur.

Lauréate du Comores International Film Festival (CIFF) en 2015 et en 2017, Lailat Abdou Tadjiri  est une fille aux  multiples talents, de réalisatrice à scénariste et mannequin à ses heures perdues elle a même représenté les Comores pour la première fois au concours prestigieux de Miss University Africa à Port Harcourt au Nigeria.
Malgré les difficultés de financement, elle possède dans son répertoire quatre réalisations en quatre ans :
  Illusion en 2014, 
 Encre de la mer en 2015,
– Je lutte donc Je suis en 2017,
  et le Fameux Un jeune = Un emploi qui le ramène la reconnaissance de ses pairs au festival international du court métrage La Pointe Noire au Congo Brazzaville. 

On lui souhaite une bonne suite et du succès pour ses prochaines réalisations.

 

 

 


Partager par amour

One thought on “Un Jeune = Emploi a obtenu le prix du meilleur film documentaire au festival La Pointe Noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Inline
Inline